Drapeau du Luxembourg

En vertu de la loi adoptée mercredi après-midi par les députés, les soixante ostéopathes que compte le Luxembourg, relèvent à présent des professions de santé. Ils auront désormais la possibilité de négocier pour que leurs prestations soient remboursées par la Caisse nationale de Santé..

Chaque patient peut se rendre chez un ostéopathe sans ordonnance, mais il doit alors payer lui-même la prestation.

La loi ne garantit pas encore aux patients le remboursement des prestations de leur ostéopathe. Celui-ci dépendra des futures négociations sur une convention et une nomenclature correspondante.

Après le Danemark, c’est au tour du Luxembourg !